C’est avec énormément de regret aujourd’hui que je vous annonce la fermeture de l’Espace sans Luxe le 30 novembre prochain pour une période indéterminé.

Pendant les deux dernières années, l’Espace a été un endroit géré pour la communauté par la communauté qui permettait à la danse urbaine d’expérimenter et de développer sa pratique. Une première en son genre à Montréal, ce projet précurseur a présenté un défi immense dès le départ. Malgré tout, en à peine deux ans, nous avons accueilli plus de 400 membres, mobilisé 30 mentors, organisé 22 événements, 40 formations et offert des milliers d’heures d’ouverture. Notre projet a permis aux autres milieux de la danse de mieux connaître notre pratique et pour nous, de prendre notre place dans la communauté culturelle de Montréal. Nous pouvons être fiers de ces accomplissements et de la participation impressionnante de la communauté pendant ces 2 belles années.

Malheureusement, deux circonstances hors de notre contrôle mènent aujourd’hui à la fermeture de l’Espace. D’abord, le bâtiment dans lequel est situé l’Espace Sans Luxe fera l’objet de rénovations importantes pendant une période indéterminée à cause de dommage à sa structure et ses fondations. Après plusieurs discussions avec les propriétaires, ils nous ont informés de leur décision de ne pas renouveler notre bail. Nos activités ne pourront donc pas recommencer dans cet établissement après les rénovations.

En apprenant cette nouvelle, nous avons tout essayé pour garder le projet vivant.  Malheureusement, cette année nous avons également perdu le principal bailleur de fonds de l’Espace suite à la terminaison du programme “Concertation et innovation” du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ). Sans cet important soutien financier, il est impossible de relocaliser l’Espace dans un nouveau lieu étant donné  tous les frais engendrés par un déménagement dans un si court-délai.

L’Espace Sans Luxe est un projet unique, qui nous tient à cœur, et nous croyons qu’il peut réussir. C’est pourquoi nous nous engageons à prendre cet arrêt obligé pour réfléchir à son avenir, les façons de le faire revivre, de l’améliorer. Nous allons tenter de trouver de nouveaux collaborateurs et des solutions à long terme au niveau financier. Le temps que prendra cette réflexion n’est pas déterminé. Nous vous informerons des prochaines étapes au fur et à mesure.

J’aimerais mentionner que la fermeture de l’Espace n’affecte pas la tenue de nos autres activités. Le Festival 100 Lux présentera toujours vos créations en 2019 et nous continuons d’offrir les ateliers d'Intelligent Mvt. Nous sommes toujours amoureux fous de danse urbaine et voulons continuer à en faire la promotion et à la développer à Montréal. Nous espérons pouvoir compter sur l’appui de la communauté pour continuer à servir les danseurs urbains.

Pour les membres actuels, nous vous enverrons un courriel sous peu concernant votre abonnement. Si vous ne l’avez pas reçu, écrivez-nous à info@100lux.ca .

En terminant, je veux prendre un moment pour remercier toute la communauté pour avoir accueilli ce projet à bras ouverts et pour avoir cru en ce projet. Merci à toute l’équipe qui a permis d’ouvrir l’Espace : les membres, les mentors, les employés, les bénévoles et les collaborateurs qui ont contribué au succès de ce projet. Il n’est pas facile de laisser aller ce projet dans lequel nous avons mis tant d’effort, mais j’espère que cela aura inspiré les gens à voir que si on se met tous ensemble nous pouvons réaliser nos rêves les plus fous.

Je me sens privilégiée d’avoir été témoin de si beaux moments à l’Espace, voir des gens commencer à fréquenter l’Espace et devenir des danseurs passionnés, voir des styles se développer et grandir grâce aux sessions et voir la beauté dans le partage entre les artistes. Sincèrement je suis émue et je n’aurais pas pu espérer mieux. De tous ces moments passés dans ce lieu, je ne garde que de beaux souvenirs, qui me donneront le courage et l’énergie pour revenir en force dans le futur.

Je reste disponible pour répondre à vos questions.

Axelle Munezero

Directrice générale et artistique 100Lux


Comment